Start Submission Become a Reviewer

Reading: « Rupture » : surréalisme révolutionnaire 1935

Download

A- A+
Alt. Display

Apropos

« Rupture » : surréalisme révolutionnaire 1935

Author:

Lourdes Terrón Barbosa

ES
X close

Abstract

Fondé chez Albert Ludé à Haine-Saint-Paul, Belgique, le 29 mars 1934, le groupe Rupture installa son siège à La Louvière. Il comptait quatre membres: Achille Chavée, André Lorent, Albert Ludé et Marcel Parfondry. Le présent article fait une étude du groupe d'après les fondements de la géocritique et il démontre la valeur essentielle de sa localisation à La Louvière, expliquant pour quelles raisons le groupe s'y installe. Il décrit aussi son contexte socio-historique, politique et littéraire, qui étaient les membres qui intégraient le groupe, leurs activités: la création des status du groupe, l'apparition de la revue Mauvais Temps 1935, l'organisation de l'exposition internationale surréaliste à La Louvière, ainsi que la disparition du groupe dans le contexte de l'après guerre à partir de 1937.
Keywords: Surrealism, Rupture
How to Cite: Terrón Barbosa, L. “« Rupture » : Surréalisme Révolutionnaire 1935”. New Readings, vol. 17, no. 1, 2020, pp. 48–55. DOI: http://doi.org/10.18573/newreadings.110
32
Views
14
Downloads
Published on 12 Nov 2020.
Peer Reviewed

Downloads

  • PDF (FR)

    comments powered by Disqus